Bulletin de Quartier Capitale : Transport en commun gratuit, mises à jour du quartier et nos heurs d’affaires durant les fêtes

Horaires des bureaux pendant les Fêtes

Notre bureau sera fermé du vendredi 24 décembre au lundi 3 janvier. Il y aura une surveillance minimale des courriels pendant cette période. Si vous avez besoin d’aide, veuillez communiquer avec ServiceOttawa en composant le 3-1-1 ou en envoyant un courriel à [email protected].

Dans tous les cas, nous serons de retour en 2022 pour répondre à toutes vos questions d’ordre municipal.

Transport en commun gratuit en décembre

OC Transpo offrira l’accès illimité au service de transport en commun dans toutes ses formes (autobus, O-Train et véhicules de Para Transpo) sans frais aux clients en décembre, reconnaissance des perturbations considérables subies par les usagers du transport en commun à la suite de la suspension du service de la ligne 1 de l’O-Train.

Ce mois de transport en commun gratuit ne compensera pas les nombreuses erreurs commises par la Ville dans le processus d’approvisionnement, la construction et l’exploitation du train léger, mais il apportera un certain répit et fournira quelques données en tant que projet pilote.

Dans le cadre de ce mois de transport en commun gratuit, OC Transpo facilite le plus possible la vie de ses clients :

  • Du 1er au 31 décembre, les portillons d’accès seront ouverts dans toutes les stations de l’O‑Train, et les boîtes de perception de billets et les lecteurs de cartes à puce sur tous les autobus d’OC Transpo seront couverts.
  • Les laissez-passer mensuels de décembre ne seront pas vendus.
  • Les clients ayant un abonnement au renouvellement automatique auront des frais d’un cent qui seront crédités sur leur compte par la suite.
  • Les clients détenant un laissez-passer U-Pass ou les ayant un laissez-passer délivré par un conseil scolaire n’ont pas à passer leur carte devant le lecteur dans les stations de l’O-Train ou dans les autobus d’OC Transpo.
  • Tous les déplacements du service de Para Transpo en décembre seront gratuits.
  • Des tarifs réguliers continuent de s’appliquer aux clients du transport en commun qui se déplacent sur le réseau de la Société de transport de l’Outaouais (STO). Les clients qui détenaient un laissez-passer mensuel sur leur carte Presto en novembre et un laissez-passer U-Pass doivent passer leur carte devant le lecteur à bord, mais aucuns frais ne seront appliqués. Les autres clients devront payer le tarif applicable de la STO.

Motion sur le transport en commun gratuit

Lors de la réunion du Comité des transports de ce mois-ci, nous avons déposé une motion, qui sera examinée par la Commission du transport en commun, afin que la Ville étudie la possibilité de recourir au transport en commun gratuit comme outil stratégique pour atteindre nos futurs objectifs en matière de part modale du transport en commun. Nous devons étudier tous les moyens de réduire les embouteillages, d’économiser sur l’élargissement des routes et d’envisager le transport en commun gratuit sur les couloirs engorgés comme la rue Bank pour un transport plus efficace et durable.

La Ville utilise déjà les transports en commun gratuits à grande échelle. Nous offrons un transport gratuit pour les jeunes enfants. Nous avons deux journées dédiées aux aînés chaque semaine, où les résidents aînés peuvent voyager gratuitement. Les événements spéciaux organisés à Lansdowne offrent un transport gratuit à tous les détenteurs de billets (et pour les petits événements, la Ville ne demande pas de supplément). Le transport en commun est gratuit pour la fête du Canada et la veille du Jour de l’an. Et maintenant, bien sûr, nous avons le transport en commun gratuit tout au long du mois.

Il est clair que nous savons que le transport en commun gratuit est une politique utile; il ne nous reste plus qu’à déterminer la meilleure façon de la mettre en œuvre.

La motion sera maintenant examinée par la Commission des transports en commun au cours de la nouvelle année.

Sentier d’hiver de la rivière Rideau

Il sera encore plus facile cet hiver de faire du ski de fond, de la raquette, de la randonnée et du vélo à pneus surdimensionnés pour de nombreux résidents du quartier Capitale. Le sentier d’hiver de la rivière Rideau, un sentier récréatif qui longe la rivière Rideau, est entièrement entretenu par des bénévoles. Cette année, il a été prolongé de quelques kilomètres et s’étendra de la rue Donald à la rue Bank. L’année dernière, le sentier a connu sa première saison complète et après une année de collecte de fonds active, il y aura environ 12 km de sentier récréatif facilement accessibles à pied, à vélo, par TLR (le sentier est à quelques secondes de la station Hurdman) et en autobus. 

À plus long terme, nous espérons entretenir le sentier jusqu’à Mooney’s Bay.  Cela nécessitera d’importantes ressources financières et bénévoles, mais avec le soutien nécessaire, cela reste l’objectif à long terme.

Pour plus d’informations, veuillez suivre la page du sentier d’hiver de la rivière Rideau sur TwitterFacebook et Instagram ou visiter son site Web.  Si vous souhaitez offrir votre aide à titre bénévole, veuillez envoyer un courriel à [email protected]. Vous pouvez faire un don pour soutenir le sentier sur son site Web GoFundMe.  

Mise à jour du projet de réfection de l’avenue Greenfield, de la rue Main et de l’avenue Hawthorne

La Ville d’Ottawa s’apprête à exécuter des travaux de réfection de l’infrastructure vieillissante et de revitaliser les emprises dans la section nord du Vieil Ottawa-Est, dans le cadre du projet de réfection de l’avenue Greenfield, de la rue Main, de l’avenue Hawthorne et autres..

Le projet de réfection de l’avenue Greenfield, de la rue Main, de l’avenue Hawthorne et autres se déroulera sur plusieurs années. Les travaux de construction avancés ont commencé à la fin de l’été 2021. En 2022, de vastes travaux souterrains et routiers auront lieu, dont la fin est prévue en 2024, en attente de l’approbation du budget.

Plus tôt cette année, notre bureau a obtenu une victoire auprès du Conseil consistant à s’assurer que les lignes électriques seraient enfouies lors des travaux. Nous avons également travaillé avec le personnel pour obtenir un financement par l’entremise du volet Résilience à la COVID-19 du Programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC), d’un montant de 226 000 $. Le financement sera alloué à la construction de la nouvelle intersection sécuritaire pour tous les usagers entre la promenade Colonel By et la rue Main/la promenade Echo, qui est incluse dans le contrat actuel des travaux préliminaires.

Au cours des prochains mois, les travaux suivants sont à prévoir :

  • Les modifications à la géométrie à l’angle de la promenade Colonel By et de la rue Main continueront à améliorer le déplacement de tous les usagers sur la route.
  • Les travaux d’installation des égouts et des conduites principales commenceront sur la rue Main et la promenade Echo au début du mois de janvier 2022.

La construction du sentier polyvalent de l’avenue Lees devrait commencer au printemps 2022.

Nous avons également demandé au ministère des Transports de ne pas procéder à l’expropriation des propriétés et des bâtiments situés le long de l’avenue Hawthorne. Nous recevons des réponses très positives à ces demandes. Il s’agirait d’une victoire importante pour la communauté, car l’expropriation des entreprises et des propriétés situées le long du tronçon laisserait un grand vide. Merci à tous les résidents et à l’association communautaire du Vieil Ottawa-Est qui travaillent avec nous pour demander au ministère de modifier ses plans. Les bâtiments situés à l’angle de la rue Main (The Organic Salon et Gordon and McGovern) devront tout de même être enlevés pour les travaux de construction, mais nous sommes en pourparlers en vue de préserver et rétablir les caractéristiques patrimoniales de l’ancienne station-service.

Enquête provinciale sur le TLR

Le mois dernier, le gouvernement de l’Ontario a annoncé qu’il lancerait une enquête publique sur le système de train léger d’Ottawa et sur tous les problèmes que nous avons rencontrés. C’est une bonne nouvelle et je tiens à remercier le député à l’Assemblée législative Joel Harden d’avoir défendu cette cause à l’échelle provinciale. Cependant, il est dommage que la Ville, elle-même, n’ait pas favorisé une plus grande responsabilisation et la tenue d’une enquête publique lorsqu’une motion a été présentée à deux reprises par lea conseillèr·e Catherine McKenney.

J’ai appuyé la motion de lea conseillèr·e McKenney, mais elle a été rejetée par un groupe de conseillers qui votent souvent en parfaite complicité avec le maire, et ce, malgré la nature indépendante de l’administration municipale et les objections d’un grand nombre de résidents. Nous avons constaté cette situation au sujet de nombreuses questions au cours de ce mandat, comme le vote relatif au Château Laurier, celui visant à accorder un allégement fiscal à un concessionnaire Porsche, les votes portant sur l’augmentation des tarifs de transport en commun pendant la pandémie, sur l’élargissement de l’étalement urbain, et j’en passe. Voici comment les conseillers ont voté relativement à la tenue d’une enquête publique sur le TLR.

Élimination des souffleuses à feuilles à essence

Rawlson King, conseiller de Rideau-Rockliffe, a présenté une motion visant à interdire les souffleuses à feuilles à essence utilisées par les travailleurs de la Ville d’Ottawa. Ces appareils émettent des quantités injustifiées de pollution environnementale et contribuent largement à la pollution sonore que les résidents subissent déjà. Je soutiendrai la motion du conseiller King et j’aimerais que nous étendions cette action à toute la ville.

La motion sera présentée au Comité de l’environnement au cours de la nouvelle année.

Un meilleur budget municipal

Cette semaine, le conseil municipal a adopté le budget 2022. S’il contient de bons projets pour le quartier Capitale, il y a encore de sérieux problèmes avec le processus budgétaire municipal et les objectifs fixés pour l’ensemble du territoire municipal. Le prochain mandat du conseil doit comprendre un processus budgétaire plus inclusif et plus réfléchi. Pour plus d’information sur mes idées afin de changer les priorités du budget municipal, vous pouvez lire ma lettre d’opinion parue dans le Citizen l’année dernière.

Préparation aux changements climatiques

Les inondations survenues en Colombie-Britannique et à Terre-Neuve ces dernières semaines nous rappellent brutalement l’importance de nous préparer aux changements climatiques. Le climat d’Ottawa se réchauffera considérablement : les précipitations seront plus fortes et les épisodes météorologiques seront plus violents. Bien que la ville dispose de nombreuses mesures pour se protéger des inondations, des vagues de chaleur et des urgences liées à la météo, il est important que nous nous préparions pour l’avenir. En plus de réduire ses émissions par le biais du programme Évolution énergétique, la Ville est en train de mettre au point la Stratégie sur la résilience climatique, pour évaluer la mesure dans laquelle Ottawa est vulnérable au changement climatique et pour cerner les stratégies qui permettront de maîtriser les plus grands risques. La Stratégie sur la résilience climatique comporte trois étapes :

  1. Comprendre comment le climat d’Ottawa évoluera au cours des 100 prochaines années (une étude détaillée a été achevée en 2020)
  2. Évaluer quels sont les points vulnérables d’Ottawa, quelles seront les personnes touchées et quelles seront les répercussions de l’évolution des conditions climatiques (2022)
  3. Élaborer une stratégie et un plan d’action (2023)

Vous pouvez lire ce que les résidents nous ont dit jusqu’à présent sur la page du rapport provisoire « Ce que nous avons entendu ». Si vous souhaitez recevoir des mises à jour sur la Stratégie de résilience climatique et d’autres nouvelles sur le changement climatique, abonnez-vous au bulletin sur les changements climatiques de la Ville.

Dites-nous ce que vous pensez de la norme proposée d’aménagement d’immeubles à haut rendement énergétique

La Ville travaille actuellement à l’élaboration d’une norme d’aménagement d’immeubles à haut rendement énergétique qui renforcera une conception durable et résiliente dans les nouveaux aménagements d’immeubles à Ottawa. Elle vise à l’application d’indicateurs de rendement minimum dans les nouveaux projets d’aménagement par l’examen et l’approbation des demandes de réglementation du plan d’implantation et des demandes de lotissement. Elle comprend des indicateurs qui permettront de protéger notre environnement, notre santé et notre sécurité et de lutter contre les changements climatiques. 

La norme d’aménagement d’immeubles à haut rendement énergétique aidera la Ville à atteindre ses objectifs de conception durable et résiliente exprimés dans le Plan officiel et contribuera aux cibles de réduction des émissions de gaz à effet de serre. La plus grande part des émissions de gaz à effet de serre d’Ottawa (46 %) provient des bâtiments. Les nouveaux bâtiments conçus en vue d’être écoénergétiques réduiront les émissions et permettront de réaliser des économies sur les coûts des travaux de réaménagement éventuels.

Visitez le site Participons Ottawa pour en savoir plus sur les mesures et l’échelonnement et pour nous faire part de vos commentaires.

Votre quartier Capitale

Nous essayons quelque chose de nouveau avec le bulletin du quartier Capitale; nous espérons que les gens aiment l’idée. Nous voulons partager vos photos du quartier Capitale. Dans chaque bulletin, nous publierons une photo envoyée par les résidents.

Pour notre premier numéro de Votre quartier Capitale, voici une photo de la rivière Rideau près du parc Windsor soumise par Jamie Broughman.

Si vous souhaitez partager une photo, veuillez l’envoyer à [email protected] en indiquant en objet « Votre quartier Capitale ». Veuillez nous indiquer votre nom aux fins d’attribution ou nous préciser si vous voulez garder l’anonymat.

Nous poursuivrons cette initiative tant que nous recevrons des photos et nous utiliserons autant de photos que possible.

Consultation sur la phase 3 du Plan directeur des transports

La version provisoire des politiques du Plan directeur des transports (PDT) et les projets de transport actif proposés sont désormais publiés en ligne sur le site Web du projet. Les résidents sont invités à commenter les politiques et les projets que l’on propose de réaliser à partir de 2023.

Les résidents peuvent s’exprimer sur près de 70 politiques proposées qui guideront nos décisions et nos réseaux de transport jusqu’en 2046 et qui permettront à Ottawa de mener à bien sa vision du nouveau Plan officiel : devenir la ville de taille moyenne où il fait le mieux vivre en Amérique du Nord.

La Ville a aussi recensé les projets piétonniers et cyclables candidats à mettre en œuvre entre 2023 et 2046.

Pour prendre connaissance des politiques provisoires, des projets de transport actif candidats et des activités de rétroaction, veuillez consulter le site www.ottawa.ca/MiseAJourPDT. Ce site Web comprend aussi une série de microdossiers qui mettent en lumière les principaux aspects des politiques.

Les résidents seront également invités à participer, au premier trimestre de 2022, à une assemblée publique sur le PDT proposé. Les détails de cette assemblée et les instructions pour s’y inscrire seront publiés sur le site Web du projet au début de la nouvelle année. On encourage les résidents à s’abonner à l’infolettre du projet pour se tenir au courant.

Les décisions que nous prenons aujourd’hui dans la planification des transports viendront façonner l’essor de notre ville. Pour jouer un rôle actif dans l’avenir d’Ottawa, nous vous invitons à participer dès aujourd’hui aux activités de rétroaction!

Les autobus d’OC Transpo deviennent électriques!

Avez-vous vu les nouveaux autobus électriques d’OC Transpo? Ils ont commencé à rouler dans nos rues le mois dernier.

J’ai été heureux de travailler avec lea conseillèr·e Catherine McKenney, de Somerset, et le personnel de la Ville pour faire en sorte que ce mandat devienne une priorité du conseil. Grâce à l’aide fédérale obtenue, nous pourrons rapidement passer à l’échelon supérieur, soit l’achat de 74 autobus à batterie électrique et à l’élaboration d’une infrastructure de recharge en 2022, pour un total de 450 autobus électriques d’ici 2027.

Nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques

Cette année, la ville déploie 26 nouvelles bornes de recharge pour véhicules électriques dans toute la ville; le quartier Capitale en obtient deux! L’une sera située devant le 186, rue Main, dans la zone tampon entre la piste cyclable et la rue; l’autre, place Hurdman Station, juste au nord du 1510, promenade Riverside.

L’Unité des changements climatiques et de la résilience a lancé un processus de consultation du public afin de déterminer les endroits où installer des bornes de recharge pour véhicules électriques à Ottawa.

Ressources naturelles Canada a octroyé un financement à Hydro Ottawa dans le cadre du Programme d’infrastructure pour les véhicules à émissions zéro afin d’appuyer l’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques à Ottawa. L’Unité des changements climatiques et de la résilience demandera ce financement afin de combler les lacunes actuelles en matière de bornes de recharge à Ottawa, en mettant l’accent sur l’équité.

Comme le financement offert est plafonné à 100 000 $ par demande, les emplacements qui répondent aux critères suivants seront choisis en priorité :

  • Forte densité de population et grand nombre d’immeubles à logements multiples;
  • Forte proportion d’immeubles locatifs;
  • Fréquence inférieure du transport en commun;
  • Forte présence de ménages à faible revenu.

Les fabricants privés installent généralement peu de bornes de recharge à ces endroits. De plus, il est souvent difficile pour les résidents qui vivent dans des immeubles à logements multiples d’installer une infrastructure de recharge chez eux. En ciblant ces secteurs, la Ville cherche à pallier un manque et à améliorer l’accessibilité des résidents à une borne de recharge fiable.

Les résidents peuvent indiquer les emplacements où ils recommanderaient l’installation de bornes de recharge sur la page Bornes de recharge publiques pour véhicules électriques de Participons Ottawa. Seuls les emplacements qui répondent à au moins un critère seront envisagés pour le moment. D’autres seront pris en considération si la Ville obtient plus de financement.

Brigadier à l’angle de la rue Belmont et de la rue Bank

Les résidents nous ont fait part de commentaires positifs relativement au service de brigadier que nous avons mis en place à l’angle de Belmont et Bank pendant la réalisation de travaux de construction à cet endroit. Nous avons conclu un accord avec la Ville pour garder le brigadier en place pour les trajets d’écoliers du matin et de l’après-midi jusqu’à la fin du mois de juin 2022.

Au printemps 2022, le personnel de la Ville effectuera un dénombrement des enfants qui empruntent cette route et notera la circulation associée afin de déterminer si la présence d’un brigadier scolaire peut devenir permanente une fois la construction achevée.

Bank Street Height & Character

Récemment, le Conseil a approuvé un nouveau plan secondaire visant à préciser les types d’aménagement autorisés sur la rue Bank ou adjacents à celle-ci, entre le canal Rideau et l’autoroute 417.

En définissant la densité et la hauteur permises, le Plan secondaire de la rue Bank (quartier Glebe) rendrait le développement du secteur plus prévisible. Il permettrait de garantir que la densification se fait de manière à protéger la valeur patrimoniale du quartier et à miser sur son caractère piétonnier.

Bien que le plan indique les endroits où de grands immeubles pourraient être construits, la majeure partie du secteur resterait limitée à quatre étages. Quelques bâtiments de six étages seraient autorisés sur les grands terrains, tandis que les immeubles de plus de neuf étages ne seraient envisagés que sur la rue Isabella, à l’extrémité nord du secteur.

Il a fallu beaucoup de travail pour en arriver là, et pas seulement de la part de la Ville. L’Association communautaire du Glebe, la ZAC du Glebe et les résidents locaux ont consacré de nombreuses heures au cours des dernières années pour faire de ce plan une réalité. Ce fut une excellente occasion de collaboration, et cela permettra de procéder à la densification des logements intermédiaires manquants de manière réfléchie.

« Nommez ce parc! » à l’angle de l’avenue Fifth et de la rue O’Connor

Vous avez peut-être entendu dire qu’il y aura des changements, ce printemps, au parc situé au 625, rue O’Connor, près de l’avenue Fifth et de la caserne de pompiers. Notre bureau soutiendra un réaménagement par le biais d’un règlement financier des frais relatifs aux terrains à vocation de parc, ce qui comprend de nouveaux bancs, des arbres d’ombrage supplémentaires, un support pour vélos, une pergola et un sentier sinueux.

L’Association communautaire du Glebe a joué un rôle déterminant dans le réaménagement du parc. Nous lui sommes reconnaissants de sa contribution. Veuillez envoyer vos suggestions de noms pour le parc et sa justification par courriel à [email protected] avant le 31 décembre 2021, en indiquant en objet « Nommez ce parc! ». Nous publierons un sondage en ligne au cours de la nouvelle année pour déterminer l’option la plus populaire.

Mise à jour sur le parc Eugene Forsey

Certaines personnes ont peut-être remarqué que des équipes de la Ville sont sorties la semaine dernière pour inspecter le parc Eugene Forsey. Il s’agit de préparatifs pour les améliorations du parc qui devraient commencer ce printemps. Grâce à des fonds d’aménagement récents et aux frais relatifs aux terrains à vocation de parc de notre quartier, nous sommes en mesure d’apporter un certain nombre d’améliorations, notamment :

  • Resurfaçage du terrain de basketball et augmentation de sa superficie.
  • Remplacement des poteaux, des anneaux et des panneaux du terrain.
  • Remplacer la clôture à mailles en losange qui borde le terrain.
  • Améliorer le lien avec le sentier accessible.

Le parc compte un certain nombre d’arbres matures; les plans pour le terrain de basketball veilleront à ce qu’ils soient maintenus.

Construction d’une aire de jeux d’eau au parc Kaladar

La construction de l’aire de jeux d’eau au parc Kaladar a commencé. 

Ce projet vise à améliorer les possibilités de loisirs dans le parc Kaladar en remplaçant les pieux de bois des jets d’eau par une nouvelle aire de jeux d’eau. Elle a été déplacée pour répondre aux exigences en matière d’entretien et d’accessibilité. L’aménagement de l’aire de jeux d’eau, du sentier accessible et de l’aménagement paysager commencera au printemps 2022 et se terminera à l’été 2022. Je tiens à remercier l’association communautaire Heron Park pour sa collaboration à ce projet.

Pour plus de détails sur le projet, visitez le site Web de mobilisation du public de la Ville à : https://engage.ottawa.ca/kaladar-park (en anglais uniquement).

Nouveau planchodrome intérieur au parc Lansdowne – Recrutement en cours!

Cet hiver, la ville exploitera un planchodrome intérieur gratuit dans le pavillon Aberdeen du parc Lansdowne. Le programme se déroulera de 18 h 30 à 20 h 30 les mardis, du 4 janvier au 12 avril.

Désirez-vous également aider la ville à gérer le programme de planche à roulettes intérieur? La Ville est en période d’embauche. Pour en apprendre davantage, consultez l’offre d’emploi.

Réaménagement du 67, avenue Springhurst

Le propriétaire et promoteur du 67, avenue Springhurst invite les résidents à donner leur avis sur un projet potentiel d’aménagement de deux immeubles de trois logements et de huit maisons en rangée sur l’emplacement. Les cours arrière, latérales et avant seraient conformes au règlement de zonage, avec possibilité de petites dérogations pour tenir compte du terrain en angle.

Veuillez envoyer un courriel à Chris Jalkotzy de Modulink Planning & Design à [email protected] pour donner votre avis ou pour en savoir plus. 

Mises à jour sur l’école catholique française dans l’édifice Deschâtelets

La Ville et le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) progressent vers l’ouverture d’une école élémentaire et d’un centre communautaire/gymnase dans l’édifice Deschâtelets et sur un terrain adjacent.

Plus récemment, le CECCE et le personnel de la Ville se sont rencontrés deux fois pour réviser une offre de contrat de location qui présente la responsabilité, le financement et les rôles de chaque partie en ce qui a trait au centre communautaire et au gymnase.  Le CECCE a clôturé un appel d’offres, fin novembre, en vue de retenir les services d’une équipe de gestion de la construction; il compte demander un permis de construire partiel pour procéder à la stabilisation de l’édifice Deschâtelets. Nous avons également encouragé les négociations avec le groupe régional afin d’obtenir un espace supplémentaire derrière l’édifice pour y créer une aire de jeux pour enfants. Nous avons confiance en ce projet.

La Ville finalise un rapport sur le sondage pour le centre communautaire/gymnase et le parc Forecourt, qui sera publié prochainement. À ce stade, le CECEE vise une ouverture de l’école en décembre 2022.

Collecte de fonds pour la coopérative Community Laundry Co-op (CLC)

La CLC est une coopérative de bienfaisance communautaire qui offre aux familles et personnes isolées et à faible revenu l’accès à une buanderie en libre-service. La coopérative sert également de précieux réseau de soutien pour ses membres, dont la plupart sont handicapés ou vivent avec des problèmes de santé mentale ou de dépendance. La coopérative propose également des formations et un encadrement par l’intermédiaire de son entreprise sociale Contract Laundry Service, qui offre des services de buanderie et de livraison à des clients locaux à des tarifs concurrentiels. Ainsi, les membres peuvent acquérir une expérience professionnelle, perfectionner leurs compétences et accroître leurs revenus.

La coopérative Community Laundry Co-op (CLC) vient de lancer sa collecte de fonds annuelle. Si vous en avez les moyens, songez à faire un don. Ils font un travail important dans notre communauté. Renseignements sur les dons ici.

Mise à jour sur le projet d’aménagement – 770-774, avenue Bronson et 557, rue Cambridge

Nous avons travaillé sans relâche pour faire en sorte que cette demande d’aménagement à l’angle de Bronson et de Carling soit améliorée de manière significative. Nous avons fourni des commentaires rigoureux sur la planification des transports, la nécessité d’un espace de parc public, un design urbain adéquat avec des considérations relatives à l’ombre, au logement (à prix) abordable et aux problèmes de stationnement.

Nous avons organisé plusieurs réunions avec le personnel et les résidents, y compris une promenade en après-midi autour du site, pour discuter des défis particuliers à la propriété. Nous avons soumis un certain nombre de modifications à la proposition et le personnel de la Ville s’est montré très réceptif à nos préoccupations, qu’il partageait également.

À l’heure actuelle, nous nous attendons à ce que le promoteur soumette une nouvelle demande en fonction de nos commentaires. Aucune date n’a été fixée pour la présentation de cette demande au Comité de l’urbanisme.

Nous tiendrons la communauté informée de l’évolution de la situation.

Mises à jour sur la vaccination contre la COVID-19

IMPORTANT: à cause de l’augmentation de la transmission de l'Omicron au niveau local, les limites de capacité seront rétablies à partir du lundi 20 décembre à 12:01. Veuillez lire la lettre de Dr @VeraEtches : www.santepubliqueottawa.ca/fr/public-health-topics/public-health-orders-and-instructions.aspx

Pour toute information au sujet de la vaccination et des protocoles relatifs à la COVID-19, visitez le site Web de Santé publique Ottawa.

Les cliniques de vaccination contre la COVID-19 après l’école, destinées aux enfants âgés de 5 à 11 ans, à leurs familles et aux membres des ménages de la communauté environnante, nés en 2016 ou avant. Pour toutes les autres personnes qui veulent recevoir leur première, deuxième ou troisième dose du vaccin, veuillez consulter notre section sur les cliniques communautaires pour trouver d’autres choix de cliniques qui vous sont offertes.

Les visites sans rendez-vous sont disponibles sur la base du premier arrivé, premier servi, pendant les heures d’ouverture de la clinique. Si la clinique est très occupée, des cartes de rendez-vous peuvent être remises avec une heure de retour. Santé publique Ottawa collabore avec les conseils scolaires d’Ottawa pour promouvoir les cliniques après l’école auprès des parents, des tuteurs et des élèves de l’école, ainsi qu’auprès des élèves des écoles voisines.

Liens rapides : 

Pour en savoir plus sur les troisièmes doses, cliquez ici.

Ottawa compte un taux de vaccination très élevé depuis que les vaccins sont disponibles pour chaque groupe d’âge. C’est un élément important de notre lutte contre la propagation de la pandémie. Avec l’émergence du variant Omicron, il est important que nous poursuivions cette tendance.

Merci d’avoir lu cette annonce.

Très cordialement,

Shawn

Soyez le premier à laisser un commentaire

Partager cette page

Passer à l'action

Galerie de Photos
Événements
Racisme Anti-Noir
Nous joindre

Restez connecté•e avec nous

Adresse courriel :